Sur votre fiche d’impôt sur le revenu, vous trouvez le taux de prélèvement à la source. Si ce n’est pas le cas, le montant des acomptes applicables à compter du mois de septembre 2019 apparaît.

Votre avis d’impôt sur le revenu est à votre disposition dans votre espace en ligne. Cependant, pour ceux qui choisissent de conserver le format papier, ils le recevront dans la période comprise entre le 5 août et le 2 septembre 2019.

A savoir : 70% des foyers fiscaux (soit 25 millions) réalise sa déclaration en ligne.

À la suite de l’année blanche de 2018, il n’y aura pas de complément d’impôt en cas de seule déclaration de revenus non exceptionnels. Néanmoins, on peut vous  réclamer un solde d’impôt en cas de déclaration de revenus exceptionnels (ou hors champ du prélèvement à la source).

Quoi qu’il en soit, vous obtiendrez une réduction et crédit d’impôt de 2018 après déduction du potentiel acompte versé en janvier 2019.

Rappel

La Direction Générale des Finances Publiques verse un acompte de 60% à partir du 15 janvier N+1 aux personnes ayant des avantages fiscaux « récurrents ». En effet, cet acompte est un pourcentage du montant de la dernière réduction ou dernier crédit d’impôt perçu. Parmi ces crédits, on retrouve ceux concernant l’emploi à domicile, les cotisations syndicales et les frais de garde des enfants. De plus, pour ce qui est des réductions d’impôt on retrouve, les dons aux œuvres et partis politiques, dépenses relatives à la dépendance. Ainsi que l’investissement locatif et l’investissement immobilier en outre-mer.

Le taux de prélèvement à la source est indiqué sur l’avis d’impôt ainsi que le montant de l’acompte applicable de septembre 2019 à août 2020.

A savoir : Si le solde de l’IR dépasse 300€, vous devez le régler via la plateforme en ligne. Qu’il excède ou non ce montant, ce solde se règle avant le 16 septembre.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’un de nos cabinet en cliquant ici.