IFI : le nouvel Impôt sur la Fortune Immobilière

Home/Actualités, Fiscalité/IFI : le nouvel Impôt sur la Fortune Immobilière
  • ifi impot fortune immobiliere

Vous avez jusqu’au 15 juin pour déposer votre déclaration IFI !

Depuis le 1er janvier 2018, le nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI) a remplacé l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Alors que ce dernier concernait l’ensemble du patrimoine, l’IFI a une assiette beaucoup plus restreinte. En effet, avec cette nouvelle mesure, seul le patrimoine immobilier est imposable. Ceci revient à supprimer 49% de l’assiette de l’ISF. Ainsi, l’État espère inciter les exilés fiscaux à revenir en France et à investir dans les entreprises nationales.

Comment savoir si je suis concerné par l’IFI ?

Vous êtes assujetti à l’IFI si vous possédez plus de 1,3 millions d’euros de patrimoine immobilier net taxable. Votre foyer fiscal inclut votre conjoint et vos enfants, à condition qu’ils soient mineurs. Toutefois, si vos enfants majeurs possèdent un patrimoine immobilier supérieur à 1,3 millions d’euros, ils devront faire leur propre déclaration.

Quels biens sont imposables à l’IFI ?

L’impôt sur la fortune immobilière concerne la majeure partie de votre patrimoine immobilier. Néanmoins, certains biens bénéficient d’une exonération.

Biens imposables :

  • Maisons, appartements et dépendances

  • Immeubles en cours de construction

  • Immeubles non construits (terrains à bâtir, terrains agricoles…)

  • Bâtiments classés monuments historiques

  • Immeubles détenus par le biais de titres ou parts de sociétés

Biens non imposables :

  • Biens liés à votre activité professionnelle

  • Bois et forêts, groupements forestiers…

  • Foncières cotées

  • Biens immobiliers utilisés pour de la location meublée professionnelle

  • Biens ruraux loués par bail à long terme

À savoir : vous bénéficiez toujours d’un abattement forfaitaire de 30% sur votre résidence principale.

Comment effectuer ma déclaration IFI ?

Vous devez déclarer l’impôt sur la fortune immobilière au même moment que l’impôt sur le revenu. Pour cela, il vous suffit de déclarer vos revenus de l’année 2017. Vous pouvez le faire en ligne ou en format papier, en joignant le formulaire suivant : Déclaration IFI 2018.

Attention ! Vous pouvez effectuer votre déclaration jusqu’au 15 juin 2018 inclus. Passé ce délai, vous risquez une majoration de 10% et des intérêts de retard de 0,20% par mois.

Enfin, vous pouvez consulter le barème progressif de l’impôt sur la fortune immobilière pour connaître votre taux d’imposition :

BARÈME PROGRESSIF IFI

About the Author:

Boris RICARD
Boris RICARD est associé, expert-comptable et commissaire aux comptes auprès du cabinet AXIOME MONTPELLIER EXPERTISE COMPTABLE . Diplômé d'expertise comptable depuis 2013, il a démarré comme chef de mission en audit avant de s'associer en 2015. Il est spécialisé dans le conseil aux jeunes entreprises innovantes (JEI), le Crédit Impôt Recherche (CIR) et le Crédit impôt Innovation (CII). Il intervient quotidiennement auprès des dirigeants de la région de Montpellier pour les conseiller dans leur gestion.