La mise en œuvre depuis le 1er  janvier 2020 des nouveaux règlements comptables suscite des interrogations chez les organismes gestionnaires à but non lucratif d’activités sociales et médico-sociales. En effet, les traitements rétrospectifs concernant les fonds propres renforcent leurs difficultés.

Ainsi, Marc Clouvel, expert comptable et commissaire aux comptes, revient sur cette nouvelle réglementation. Tout en précisant les nouveautés et les impacts de ce changement.

Découvrez l’article paru dans le magazine Direction[s] de novembre 2020 ci-dessous.

Lire l’article